Gestion Adaptative

Concept innovant en Europe, la gestion adaptative consiste à ajuster les prélèvements d’une espèce selon l’état de sa population et sa dynamique. En Côte-d’Or, l’application Chassadapt remplacera peu à peu le carnet de prélèvements bécasse, mais pas que…!

La gestion adaptative consiste à ajuster dans le temps la gestion d’une espèce ou de ses prélèvements selon l’état de conservation des populations et des connaissances de sa biologie.

La gestion adaptative permet de maintenir la chasse de certaines espèces grâce à la mise en place de quotas de prélèvements et de mesure de la préservation des habitats. Cette possibilité est adaptée en fonction de l’état de conservation des espèces. En parallèle, un suivi des populations et des prélèvements éventuels est effectué chaque année pour adapter au mieux les quotas pour la saison suivante.

La règlementation

La gestion adaptative a été inscrite dans la loi n°2019-773 du 24 juillet 2019 sur la réforme de la chasse.

  • La gestion adaptative des espèces consiste à ajuster régulièrement les prélèvements de ces espèces en fonction de l’état de conservation de leur population et de leur habitat, en s’appuyant sur les connaissances scientifiques relatives à ces populations.
  • La gestion adaptative repose sur un système de retour d’expérience régulier et contribue à l’amélioration constante des connaissances.

Le nombre maximal de spécimens des espèces soumises à gestion adaptative à prélever annuellement ainsi que les conditions spécifiques de la chasse de ces espèces sont fixés par arrêtés ministériels après consultation du comité d’experts sur la gestion adaptative.

Ces arrêtés définissent aussi les modalités d’élaboration d’un bilan des prélèvements et des contrôles correspondants.

Les espèces concernées

La liste des espèces soumises à gestion adaptative est fixée par décret.

Pour la saison 2020/2021 étaient concernés : le grand tétras, la barge à queue noire, le courlis cendré et la tourterelle des bois.

le grand tétras

Contrôle de la mise en œuvre

L’application pour Smartphone CHASSADAPT permet la mise en œuvre de la gestion adaptative, c’est-à-dire, l’obligation de déclarer en temps réel les prélèvements des espèces soumises à gestion adaptative.

Tout chasseur doit transmettre au fur et à mesure à la FDC les données de prélèvements des espèces soumises à gestion adaptative.

L’article R 425-20-3 du Code de l’environnement précise que tout chasseur ayant prélevé un spécimen d’une espèce soumise à gestion adaptative, dès qu’il est en possession de l’animal, enregistre ce prélèvement sur une application mobile dédiée gérée par la Fédération nationale des chasseurs.

Cette application ChassAdapt peut également être utilisée pour la déclaration des prélèvements de bécasse des bois à la place du carnet de prélèvement papier.

Consulter la notice d’utilisation de ChassAdapt : Notice Chassadapt 2020 – 2021

Vous avez des interrogations concernant cette application, consultez la foire aux questions ChassAdapt

Utilisation de l’application ChassAdapt

Gestion Adaptative - ChassAdapt

Vous pouvez la télécharger à partir des stores :

ChassAdapt pour appareil android      ChassAdapt pour appareil Iphone

 

Pour cela, vous devez être connecté au réseau internet (3G, 4G ou wifi), vous munir de votre numéro identifiant Guichet unique à 14 chiffres (présent sur votre validation du permis de chasser).

Attention pour utiliser l’application ChassAdapt pour déclarer ses prélèvements de bécasses, il faut au préalable avoir coché la case ChassAdapt lors de la prise de votre validation.

Consulter la notice d’utilisation de ChassAdapt : Notice Chassadapt 2020 – 2021

Tutoriel en vidéo réalisé par la FNC : Vidéo tutoriel ChassAdapt

Vous avez des interrogations concernant cette application, consultez la foire aux questions ChassAdapt

Suivez-nous sur les réseaux !