Rôles et Missions de la FDC21

La Fédération des Chasseurs de Côte-d’Or est l’instance officielle de la chasse sur le plan départemental, elle a un rôle associatif en fédérant les chasseurs de Côte-d’Or et un rôle politique par la représentation de ses adhérents et la défense de leurs intérêts vis-à-vis des institutions, des médias et de la population des non-chasseurs.

La Fédération des chasseurs de Côte-d’Or  a pour mission d’améliorer et faire évoluer les pratiques de chasse et se positionne donc naturellement en acteur à part entière d’une démarche environnementale appuyée sur sa connaissance approfondie de la faune et sa participation active à la protection des milieux naturels.

La vocation de la FDC21 est de faire vivre et perdurer la culture de la chasse, faire comprendre et apprécier cette tradition ancestrale auprès du grand plus grand nombre en démontrant son savoir-faire et en le rendant indissociable d’une démarche environnementale solide et crédible.

Missions de la Fédération des Chasseurs de Côte-d’Or

  • Organisation et structuration de la chasse
  • Formation et information des chasseurs et du grand public
  • Agence technique au service de la faune sauvage
  • Protection de la nature
  • Représentation officielle de la chasse dans chaque département
  • Participation à des actions d’intérêt général
  • Soutien à des missions de service public

La coordination et l’animation en interne

LES UNITES DE GESTION ET CTL

Pour le grand gibier, le département est donc découpé en 13 Unités de Gestion (UG) : base des Commissions Techniques Locales (CTL) qui se réunissent pour donner un avis sur les demandes de plan de chasse pour les espèces sanglier et chevreuil.

Pour ces deux espèces les 13 UG sont découpés en 103 massifs, qui permettent une approche plus locale des problématiques de gestion.

Consulter la carte des MASSIFS SANGLIERS et UG

Consulter la carte de répartition des administrateurs par UG

Vos administrateurs référents par unités de gestion grand gibier / GIC
UG 1
Nord Châtillon
GIC Fontaine Mercier (GG) – B. SCORDEL
GIC Val Saint-Hubert (GG) – A. HERARD
GIC Val de Seine (PG) – G. BOUTON
H. BORDET
M. MONOT
UG 2
Châtillonnais
GIC Auxois-Châtillonnais (PG) – D. LEPINE
GIC Brevon – Dijeanne – Groeme (GG) – D. WAGNER
GIC Ource (GG) – P. FINET
M. MONOT
H. BORDET
UG 3
Val de Saône
GIC Mondragon (GG)
GIC Plaine de Genlis (PG) – A. SAUVAIN
GIC Val de Saône (PG) – P. TROY
GIC Saône – Nacey (PG) – M. THIEBAUD
B. DUGIED
J.-P. SANZ
UG 4
Citeaux-Seurre
GIC Cîteaux (GG) – G. BARBIERI
GIC Saône-Doubs (GG) – R. GAY
GIC Plaine de Genlis (PG) – A. SAUVAIN
M. CHALUMEAU
B. DUGIED
P. GUYOT
UG 5
Hautes Côtes et Vallée de l’Ouche
GIC Côte et du Val de Vergy (GG) – J.-C. ABEL
GIC Hautes Côtes (GG) – D. LANDRET
GIC Vallée de l’Ouche (GG) – D. PISANESCHI
GIC Val d’Ouche (PG) – D. BRET
Y. LAMBERT
A. GENELOT
UG 6
Ouest Beaune
P. GUYOT
M. CHALUMEAU
Y. LAMBERT
UG 7
Vallées de la Salmaize et de l’Ozerain
GIC Auxois-Châtillonnais (PG) – D. LEPINE D. RIGAUD
G. MUTIN
UG 8
Deux vallées
GIC Deux Vallées (GG) – F. RONDOT
GIC Tille – Norge (PG) – G. PLU
H. BORDET
G. MUTIN
D. SIRDEY
UG 9
Montagne et Grolles
GIC Grolles (GG) – P. FUSIS
GIC Montagne (GG) – T. DROUOT
GIC Tille – Norge (PG) – G. PLU
GIC Val d’Ouche (PG) – D. BRET
GIC Val d’Ougne et Suzon (PG) – H. MONY
D. SIRDEY
G. MUTIN
P. GUYOT
UG 10
Vingeanne
J.-P. SANZ
G. MUTIN
UG 11
Grand Morvan et Auxois
GIC Morvan – Auxois (GG) – M. FLEURISSON D. NAULOT
R. GALLY
A. GENELOT
UG 12
Auxois
GIC Pays de l’Auxois (PG) – P. MOUCHOT D. NAULOT
R. GALLY
D. RIGAUD
UG 13
Grand Jailly et Duesmois
GIC Auxois-Châtillonnais (PG) – D. LEPINE
GIC Val de Seine (PG) – G. BOUTON
GIC Pays de l’Auxois (PG) – P. MOUCHOT
H. BORDET
D. RIGAUD

Pour le petit gibier, dans le cadre du renouvellement du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, une action relative à la mise en place d’un plan de gestion lièvre sur le département est envisagée durant la période 2021/2027.

Ainsi, la première étape est de connaître et de suivre les populations de lièvres. Pour ce faire le département a été découpé en zones de gestion adaptées à l’espèce lièvre.

52 Sous unités lièvres ont été définies et regroupées en 13 zones de gestion lièvre. A partir de ce découpage, des circuits de comptage ont été définis pour permettre d’obtenir un outil d’aide à la décision pour améliorer la gestion du lièvre en Côte-d’Or. Au total, 119 circuits de comptages permettent de couvrir tout le département.

En savoir plus

LES COMMISSIONS TECHNIQUES LOCALES

Réglement intérieur des CTL

Candidature CTL

LES GROUPEMENTS D’INTÉRÊTS CYNÉGÉTIQUES

Le G.I.C est une association dans laquelle les détenteurs de droit de chasse d’une ou plusieurs communes s’entendent pour gérer une ou plusieurs espèces de gibier.

Contrairement à ce qui se passe dans une société de chasse, il n’y a pas de mise en commun des territoires. Chaque détenteur de droit de chasse continue à chasser sur son propre territoire.

En revanche, les règles de gestion sont communes. Ils s’investissent dans la gestion du petit et du grand gibier, voire des espèces migratrices. Pour se faire, ils conduisent des actions communes : aménagement des milieux, réalisations de suivis d’espèces, repeuplement, etc.

Pour exister et faire valoir ses droits, le G.I.C. prend la forme d’une association de type loi 1901 : un G.I.C. peut regrouper différents détenteurs de droit de chasse : ACCA, associations, syndicats de chasse, chasses privés, etc.

Les G.I.C sont de plus en plus nombreux. Le département de la Côte-d’Or compte actuellement 14 GIC Grand Gibier (GG) et 9 GIC Petit Gibier (PG).

La communication

Un plan de communication global

Afin de favoriser le recrutement de nouveaux chasseurs, revaloriser l’image de la pratique de la chasse, trop souvent décriée, et faire connaître les actions fédérales sur le territoire, la fédération a décidé d’agir en mettant en place un plan de communication global.

En effet, depuis 2018, cette stratégie vise à créer ou recréer du lien entre tous les chasseurs du département, mais aussi s’ouvrir au grand public. L’objectif est d’informer sur nos pratiques, de faciliter l’accès à l’information en favorisant tous les moyens existants.

Gestion Adaptative - ChassAdapt

Tourné vers le numérique

De nombreux canaux de diffusions sont utilisés, notamment les solutions numériques. Aujourd’hui la FDC21 dispose d’un site internet très complet et est présent sur les réseaux sociaux (facebook, instagram, youtube). La fédération s’emploie également à utiliser les emailings et les campagnes SMS pour être au plus proche de ses adhérents.

La communication media se développe également particulièrement avec le journal LE BIEN PUBLIC, partenaire local qui édite chaque dimanche une page chasse en pages départementales, ainsi qu’un supplément à l’occasion de l’ouverture générale. D’autres medias locaux et régionaux traitent ponctuellement des actualités « chasse » du département.

A la rencontre du public

La FDC21 souhaite être de plus en plus présente sur les fêtes, foires et salons en lien avec la chasse ou la nature en général. Les Rencontres Saint Hubert Départementales et Régionales, la Foire de Montbard, la Fête de la Nature et du Chien ou encore la Journée Venaison à la Foire Internationale et Gastronomique de Dijon sont autant d’événements dans lesquels la FDC21 s’inscrit et compte développer sa présence.

Grâce à ces actions, la fédération souhaite se positionner comme interlocuteur et acteur privilégié dans la gestion de la faune, et devenir un partenaire incontournable dans l’éducation à la nature.

Suivez-nous sur les réseaux !